Troubles du sommeil

Pour beaucoup d'entre nous, le sommeil fait partie de notre quotidien sans que nous nous en préoccupions, même si nous savons qu’il est en lien avec notre récupération physique et psychique. Pour quelques uns, dormir est une perte de temps. Parfois, pour différentes raisons et grâce à toutes nos bonnes excuses, nous nous laissons emportés dans le tourbillon de la vie. Alors nous avons du mal à trouver le temps, le bon comportement, les bons réflexes pour effectivement laisser de la place à un sommeil récupérateur. 

Nous ne sommes pas tous égaux en terme de sommeil (petits et des gros dormeurs, lève-tôt, couche-tard, insomniaque...) et nous ne sommes pas tous affectés de la même façon par un manque de sommeil.  Nos besoins en temps de sommeil sont différents selon les âges et nos rythmes de vie. Afin de profiter au maximum de sa nuit de sommeil, il est donc important d’accorder le plus de temps possible à nos phases de récupération et de favoriser un endormissement rapide.

Aussi, il faut savoir que « l’effort » pour dormir écarte le sommeil ! Le stress qui se dégage de notre vie actuelle débouche trop souvent sur de l’insomnie, fréquemment ponctuelle mais pouvant devenir chronique. Le sophrologue peut apporter au consultant, les « outils » nécessaires qui lui permettront de tomber plus facilement et sans résistance dans les bras de « Morphée ».

Certaines techniques sophrologiques  permettent de retrouver un sommeil récupérateur notamment en favorisant l'endormissement et en retrouvant une sensation de bien-être. Comme le sommeil se prépare la journée, ces techniques aident à mieux gérer son niveau de vigilance durant la journée (exemple : se détendre rapidement pour récupérer efficacement avec des exercices comme la sieste flash). Par un accompagnement  « pédagogique » , le sophrologue aide aussi à la prise de conscience des comportements afin que le consultant ai la possibilité d'adopter une meilleure hygiène de vie et du sommeil.

Dans certains cas, la sophrologie offre une alternative aux traitements chimiques. Cependant, il existe des troubles du sommeil qui sont la conséquence d’un autre trouble ou d’une pathologie du sommeil qu’il faudra alors traiter médicalement. La sophrologie permettra alors notamment d’acquérir des techniques de gestion des douleurs, des émotions, comme l’anxiété, la difficulté à lâcher-prise, la colère… Cela pourra se faire en concertation avec un médecin par exemple. Il s’agira pour la personne souffrant de troubles du sommeil d’apprendre à ne plus être la victime de ses émotions.

Se détendre, se relaxer, réapprendre à respirer correctement, retrouver le plaisir d’aller se coucher, apprendre à récupérer son énergie, apprendre à écouter ses besoins, à changer ses comportements et parfois ses habitudes  pour favoriser une bonne nuit de sommeil, voilà ce que peut nous offrir un accompagnement avec la sophrologie des troubles du sommeil.